Zug

Errance d’un geek/dev/grimpeur

  Phasmophilie

Publié le : 2 novembre 2019

Il y a quelques mois de cela, une amie m’a proposé d’héberger des phasmes. Je savais ce que c’était, mais l’idée ne m’avais jamais traversé l’esprit. Et pourtant, maintenant, quelques mois plus tard, j’avoue avoir développé une certaine passion pour ces insectes. Parce que oui, ce sont des insectes.

Un phasme à ailes roses (Sipyloidea sipylus)

Les Phasmes sont des insectes herbivores qui pratiquent le mimétisme, c’est à dire qu’ils imitent leur environnement pour se camoufler. Certains ressemblent à si méprendre à une brindille, d’autres à une feuille, ils en existent de nombreuse famille et sous-famille, chacun adapté à un milieu, et donc de nombreuses formes et couleurs.

En dépit de l’apparente étrangeté d’élever des insectes dans un terrarium, j’ai découvert un monde merveilleux des insectes, et de leur vie si particulière qui nous échappe souvent.

Une adolescente, elle n'a pas encore ses ailes

Les phasmes sont actifs, ils se reproduisent vite, grandissant vite, et ne sont pas compliqués à élever. Ils sont passionnants à observer au quotidien, et même s’ils se cachent bien, sont facile à observer dans un terrarium, vu leur taille, surtout adulte. Les miens font facilement 7 ou 8cm de long !

Et ils sont faciles à nourrir. Il leur suffit d’avoir une branche de ronce, avec de belles feuilles dessus. Ils dévoreront les feuilles, sans laisser un morceau !

Je viens de leur construire un nouveau terrarium, plus éclairé et surtout plus grand, où ils pourront s’épanouir.

Regardez comme ils ont de la place (pour l'instant)

Chose amusante, je n’ai que des femelles, comme la plupart des éleveurs, les femelles se reproduisant par parthénogenèse, c’est à dire qu’elle pond des œufs féconds, toute seule, sans mâle.

Plus d’info